La grotte de Lascaux


Camping proche des grottes de Lascaux

Vous recherchez un camping près des Grottes de Lascaux ?
Au camping Le Temps de vivre, vous séjournerez à 25 minutes seulement des grottes de Lascaux, mondialement célèbres pour leurs peintures rupestres d’une grande beauté. Monument historique et même préhistorique, Lascaux dans le département de la Dordogne dispose d’une grotte ornée, une caverne et une cavité ouverte au public.
Si la grotte originale est fermée au public depuis 1963 pour sa préservation, le facsimilé Lascaux II reproduit à l’identique une grande partie des œuvres pariétales authentiques que vous pourrez découvrir en visite guidée. Une reproduction itinérante appelée Lascaux III existe également.
Depuis 2016, vous pouvez visiter sur le site le centre international d’art pariétal Lascaux IV. Cette grotte préhistorique retrace la vie des homo sapiens durant la Préhistoire, elle est même rentrée dans le patrimoine mondial de l’humanité.
Pour vous y rendre depuis le camping Grottes de Lascaux, 22 km seulement sont à parcourir, en suivant la D61 à partir de Salignac puis la D704 à partir de Saint-Geniès.

Les grottes de Lascaux : guide touristique

Surnommée la « chapelle Sixtine de l’art pariétal », la grotte de Lascaux à Montignac est l’un des sites préhistoriques les plus populaires et les plus impressionnants. Découverte au début des années 1940, la grotte de Lascaux est aujourd’hui un site touristique très fréquenté où le Paléolithique a rendez-vous avec les technologies de pointe. Pendant la visite, vous verrez une réplique fidèle de la grotte originale et entrerez dans le centre international de l’art pariétal, Lascaux IV. Cet espace ultramoderne d’une surface de 8 000 m² se distingue par son design étrange (aucun mur droit), sa bonne intégration à l’environnement et les technologies poussées utilisées pour optimiser l’expérience du visiteur.
Un des moments les plus appréciés du public pendant la visite de la grotte de Lascaux : l’accès au toit du bâtiment en ascenseur pour rejoindre le belvédère. Assis face à une grande baie vitrée, vous aurez une vue panoramique sur la vallée de la Vézère, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. A l’aide d’un support numérique (tablette) et des commentaires du guide, vous pourrez faire un saut dans le temps et imaginer comment était la région à l’époque où ont été réalisées les peintures et les gravures à l’intérieur de la grotte, il y a 17 000 à 18 000 ans.
Vous pénétrerez ensuite dans l’atelier de Lascaux. Cet espace renferme 8 parois de la grotte avec les principaux motifs représentés (La Grande Vache Noire, Les Deux Bisons Adossés, Le Cheval Renversé…) et une très belle maquette qui représente l’ensemble de la grotte. Si vous visitez la grotte de Lascaux en famille, vos enfants seront ravis par le cinéma 3D.

les grottes de lascaux

Pourquoi la grotte de Lascaux est-elle fermée ?

La grotte préhistorique de Lascaux porte en elle le témoignage d’une ancienne civilisation qui remonte à vingt mille ans environ. Sa découverte en l’an 1940 a semé une débandade au sein de plusieurs amateurs, car cette grotte fourmille de fresques impressionnantes. Malheureusement, cette affluence excessive de spectateurs a causé l’apparition d’algues, de champignons et de voile calcaire. Ces éléments issus de la fréquentation humaine se sont montrés nocifs, car la conservatrice et les autres responsables ont remarqué une altération au niveau des parois de la grotte et sur les fresques. « On alors découvert qu’une grotte pouvait mourir », ajoute, avec tristesse, la conservatrice de la grotte de Lascaux. Ainsi, la grotte a été fermée au public depuis 1963.
Les premiers symptômes identifiés proviennent de l’apparition et du développement d’algues microscopiques. Appelées « maladie verte », ces algues ont été soumises à des expériences et des traitements, qui ont porté leur fruit, car elles ont été totalement éradiquées. Plus tard, les responsables des lieux ont identifié un autre phénomène qui altérait les lieux. Effectivement, le développement de concrétions calcaires a été observé dans la grotte. Cette « maladie blanche » à caractère irréversible constituait un grave préjudice pour ce site historique, car la grotte et la totalité de ses composants risquaient de mourir. Même des opérations scientifiques de sauvegarde se sont montrées inefficaces. Au contraire, l’utilisation de formol et d’antibiotiques a renforcé la résistance de ces organismes envahisseurs.
Suite à des observations et des expériences menées par une commission spéciale, le Ministre d’Etat chargé des Affaires Culturelles a décrété la fermeture de ce site historique. Selon les rapports de la commission, la seule solution pour sauver la grotte de Lascaux est de rétablir l’équilibre des taux physico-chimiques qui ont maintenu ces fresques en bon état durant ces millénaires. Il est impératif de mettre ce lieu au repos et de réduire au maximum l’utilisation de la machine de régulation climatique. Seuls quelques scientifiques ont accès à ce site, et leur présence ne devrait pas dépasser les 200 heures. Selon les rapports du conseil scientifique, la grotte de Lascaux devient de plus en plus stable, et les taches noires commencent à diminuer. Heureusement, les fresques n’ont pas été touchées et restent indemnes pour le moment. Cependant, la présence de vermiculassions, qui est un phénomène naturel, inquiète les scientifiques. En effet, ces derniers ignorent encore l’impact de ces petites excroissances sur des surfaces ornées des fameuses peintures.
Les observations et l’entretien de la grotte coûtent la bagatelle de 800 000 euros par an à l’Etat. Mis à part la rémunération des scientifiques effectuant des recherches, une centaine de capteurs ont été installés dans la grotte afin de suivre l’évolution de ce site en temps réel. La dépense pour préserver ce lieu historique est faramineuse, mais cela permet de garder ce monument en vie.
Officiellement fermée au public, la grotte de Lascaux ne recevra plus de visites touristiques. Même la demande du président de la République François Hollande a été refusée par les responsables des lieux. La présence humaine ne ferait qu’aggraver la dégradation de ce monument historique. Malgré cette regrettable situation, un site similaire a été construit à côté de la grotte de Lascaux. En effet, ce site est accessible au public et renferme une copie de 90 % des fresques originales. Ces fac-similés et ces modèles numériques permettent aux gens de découvrir ces peintures historiques, mais permettent également de préserver le chef d’œuvre original des agressions externes.

Qui a découvert la grotte de Lascaux ?

La découverte de la grotte de Lascaux est similaire à un récit de film d’aventures. L’histoire commence à la fin de l’été 1940 en Dordogne. Au sud de la localité de Montignac, un apprenti garagiste du nom de Marcel Ravidat a découvert une cavité souterraine qui, selon la légende locale, conduisait au manoir de Lascaux. Quatre jours plus tard, le jeune homme revient, accompagné de ses amis, pour explorer l’endroit. Jacques Marsal, Georges Agniel, Simon Coencas et Marcel Ravidat s’engouffrent, alors, dans la fameuse grotte et sillonnent l’ensemble des ramifications de la cavité. Sur leur chemin, les adolescents finissent par découvrir plusieurs fresques rupestres qui décorent les parois. Faisant part de leur découverte à leur instituteur, Léon Laval, descendit à son tour dans la grotte. Afin d’identifier les peintures de la grotte de Lascaux, on a fait appel à l’abbé Henri Breuil, qui devait faire une reconnaissance du site quelques jours plus tard. Ce professeur au Collège de France et grand spécialiste de l’art pariétal, a reproduit 31 dessins et croquis de fresques préhistoriques sur les parois de la grotte.

Où se trouve la grotte de Lascaux ?

La situation géographique de la grotte de Lascaux est à Montignac au nord de Sarlat en Dordogne. Portant le surnom de « chapelle Sixtine de l’art pariétal », cette grotte renferme des fresques tellement célèbres, qu’elle met de l’ombre aux autres cavités naturelles de Dordogne. Situé dans la vallée de la Vézère, il est possible d’accéder à ce site historique à 45 minutes de voiture de Brive-la-Gaillarde. Bien située, cette fameuse grotte se trouve à proximité des hébergements de vacances.

Grotte de Lascaux 2 ou 4 ?

Suite à la fermeture de la grotte de Lascaux, des sites dotés de répliques similaires aux peintures originales ont été construites afin de faire profiter le grand public. Avec la forte affluence de touristes, il faut effectuer une réservation pour visiter ces reconstitutions. Effectivement, il est possible de trouver quatre versions de la grotte de Lascaux. Lascaux 1 est la grotte originelle, découverte par des adolescents en 1940. Lascaux 2 constitue la première réplique de la grotte, inaugurée en 1983. Lascaux 3 est représenté par une exposition itinérante et internationale. Enfin, Lascaux 4 est la reproduction complète de la grotte originelle, qui est accessible au public depuis 2016.

  • Le projet Lascaux 2 : Lascaux 2 est issu d’un projet audacieux de construire une grotte fermée identique à l’original. Inaugurée en 1983, la visite se passait comme au temps de la découverte de la grotte, c’est-à-dire au flambeau. Ainsi, la beauté des peintures apparaissait au gré de cette lumière vacillante. Avec une atmosphère intime et intrigante, cette forme d’authenticité est justement le détail qui fascine les visiteurs. Malheureusement, Lascaux 2 ne contient qu’une reproduction de 90 % des peintures pariétales. De plus, l’accessibilité est assez difficile pour les personnes qui ont des problèmes de motricité.
  • Le projet Lascaux 4 : Lascaux 4 représente la seule réplique complète qui fait honneur à l’authenticité de la grotte de Lascaux. Les peintures et les gravures sont disséminées dans une atmosphère sombre et humide qui rappelle la cavité d’origine. Les détails sont tellement bien réalisés, car les fresques ont été reproduites au millimètre près selon les techniques des hommes de Cro-Magnon. Avec la prouesse technologique, l’exploration de la grotte s’accompagne d’un parcours numérique. Une expérience interactive est à découvrir sur Lascaux 4, incluant une réalité augmentée en 3D, des murs d’images immersifs et autres technologies muséographiques et scénographiques. Les inconvénients de Lascaux 4 sont surtout liés à une forte saturation des visiteurs en haute saison, ainsi qu’une durée de visite de 40 minutes, jugée trop courte.

Où se situe la grotte de Lascaux ?

La grotte de Lascaux se situe dans la vallée de la Vézère, à Montignac. Visible au nord de Sarlat en Dordogne, cette fameuse grotte abrite plusieurs peintures, gravures et ornements du paléolithique supérieur. Témoin d’une civilisation ancienne, cette grotte renferme près de 1900 représentations peintes ou gravées au silex. Réalisées par les hommes de Cro-Magnon, ces fresques rupestres représentent plusieurs animaux tels que les cerfs, ours, rhinocéros, chevaux, bisons et aurochs. On y retrouve, même, un animal fantastique comme la licorne et autres grands félins.

Pourquoi n’y a-t-il pas de mammouth dans la grotte de Lascaux ?

Selon les historiens, les hommes de Cro-Magnon étaient des nomades qui se déplaçaient en fonction des ressources, des températures et des saisons. Concernant les peintures, les experts y voient une certaine homogénéité. Cela peut impliquer que ces fresques ont été réalisées durant une même période, même si celle-ci peut s’étaler sur une centaine d’années. Les observations et les analyses suggèrent que ces ornements sont issus de l’époque solutréenne, il y a 18 000 et 19 000 ans. Selon les hypothèses, le réchauffement du climat dans cette partie de l’Europe est, sans doute, la raison pour laquelle les mammouths n’étaient pas peints sur les fresques de la grotte. En effet, ces animaux préhistoriques n’étaient plus présents après le réchauffement climatique.

Les commentaires sont fermés.